[Témoignage] Nelly Grosjean : cancer des ovaires, purge, nettoyer les émonctoires

Assalâmu ‘alaykum

Nous ne sommes pas médecin, ni pharmacien, ni autre… pour des lourdes pathologies veuillez vous adresser à des professionnels de santé in sha Allah.

Nous vous conseillons une naturopathe vraiment très professionnelle et compétente en la matière, il s’agit d’Irène Grosjean. Vous pouvez obtenir des consultations via son site et si vous le pouvez n’hésitez pas à aller faire des stages chez elle également ça vaut le coup : Consultation .

IMG_5532-199x300

Résumé :

Nettoyer le corps en nettoyant les grands émonctoires: intestins, foie, reins, vésicule biliaire… afin de les faire fonctionner correctement à nouveau.

5 mois de purge:
– jus de légumes (1 à 2L par jour)
– 1 avocat ou 1 poignée de graines germées
– grands nettoyeurs (purge) : chlorure de magnésium ou mieux sel de nigari, huile de ricin, Limonette purgative, magnesia san pellegrino

Après ces purges les cellules fonctionnent mieux.
Après la purge, modifier son alimentation : suprimer le sucre, (et abandonner les céréales et diminuer voire abandonner les féculents), un grand verre de jus de légume avant chaque repas, un jour de jeûne par semaine (repos mental, physique, digestif): une journée de jus de légume avec tisanes laxatives pour se nettoyer les intestins.

Transcription :

En parlant d’alimentation, il y a quelques années, une maladie insidieuse appelée cancer est passée à travers mon corps physique et là j’ai eu le vrai traitement donné par ma mère.

Tout le monde la connaît maintenant, elle s’appelle Irène Grosjean. Et j’ai purgé pendant 165 jours, c’est cinq mois et demi. La tumeur sur un ovaire était déjà importante comme un œuf d’autruche. Et cinq mois et demi après, il n’y avait plus du tout de tumeur.

Quels ont été mon rythme de vie et mon alimentation pendant cette période ? J’avais le droit au triptyque habituel des trois purges, c’est-à-dire nettoyer fortement le corps physique, les intestins d’abord, puis le sang, les reins, la vésicule, les grands émonctoires, refaire fonctionner ça correctement.

Bien sûr, comme tout le monde le sait, les maladies dégénératives et principalement le cancer, arrivent à un moment, sur un choc. C’est le facteur déclenchant. C’est aussi le fait de montrer à l’organisme qu’il est capable de… qu’il a déjà pris la décision de se soigner. C’est comme si la maladie disait : « Stop ! Maintenant tu t’occupes de moi. « J’ai besoin que tu t’occupes de moi, de ce corps physique. « Tu n’es pas un pur esprit ni une machine à travailler. « Il faut s’occuper de ce corps physique. « Fais attention à moi, s’il te plaît. »

Mon alimentation dans ces cinq mois et demi, c’était des jus de légumes toute la journée, c’était deux litres, une à deux bouteilles de jus de légumes, parce que j’étais beaucoup en voyage. J’étais bien juste en voiture, avec ma petite mère qui me promenait partout. J’avais besoin de voir la mer, la campagne, d’être dehors, et je ne pouvais plus être enfermée. Bien sûr ma tête n’allait pas très bien. C’était une période hyper dépressive. Gros chagrin, gros chagrin d’amour comme tout le monde en a. C’était le facteur déclenchant.

Six mois et demi après, j’avais perdu deux tailles, j’étais en pleine forme. On n’a plus du tout parlé de tumeur qui a disparu. C’est possible, je ne suis pas la seule. Il y a plein de gens pour lesquels c’est arrivé de la même manière. J’avais droit en plus du jus de légumes à un avocat ou des graines germées. C’était mon alimentation de la journée.

Quand on parle de purge, on se pose des questions. On dit que les purges c’est pas bon, que c’est difficile et compliqué. Nous en avons trois, que nous prenons depuis très longtemps. J’ai grandi au Celnat Nigari, qu’on appelait chlorure de magnésium. On avait notre cure de magnésium dix jours par mois régulièrement. Vingt grammes dans un litre, dont on buvait trois verres par jour. On faisait comme ça dans mon enfance. Ça renforce le système immunitaire. C’est bon dans tous les cas pour tous les humains et animaux.

Et puis de là, il y a 2-3 autres purges. La limonette purgative, la magnésie San Pellegrino, le Chlorumagène, et puis celle que j’ai appelée pendant très longtemps HDR, je ne pouvais plus prononcer son nom, c’est l’huile de ricin. L’huile de ricin décolle les glaires de ceux qui ont des problèmes respiratoires. J’ai eu un père asthmatique, donc génétiquement je suis aussi un petit peu touchée. J’ai fait de supers cures de HDR, l’huile de ricin. Il y a des gens qui adorent ça, ça a le goût d’huile de noisette.

Ces purges drastiques, ces grands nettoyeurs, permettent de faire éliminer les acides, les colles et les cristaux que nous avons accumulés pendant des années, de faire un grand nettoyage.

Quand le corps est nettoyé, nos cellules sont toutes contentes, Elles fonctionnent beaucoup mieux. Quand elles sont perturbées par un ensemble de produits chimiques ou d’aliments non conformes à une alimentation humaine, ce qui est le cas pour la plupart de l’alimentation classique actuelle, alors le corps réagit et dit : « Non, je ne veux plus ! « Puisque tu ne veux pas m’écouter, je vais somatiser, fabriquer une maladie qui va t’obliger à m’écouter, à m’écouter moi, le corps physique.

Voilà l’histoire des grandes purges et des grands nettoyeurs.

Il y a aussi de l’alimentation simple, l’alimentation de cure. Dans les grands principes, je dis : supprimons le sucre, c’est vraiment un poison, ajoutons un grand verre de jus de légume avant chaque repas.

Une fois par semaine, comme c’était dit dans toutes les religions dans le temps, les religions, c’est « relier à », à l’univers. C’était de faire un jour de jeûne, un jour de nettoyage, un jour de stop. C’était le jour de méditation, c’était le jour de repos. C’était le repos physique, mental et digestif.

On peut le faire aisément dans notre civilisation en faisant une journée de jus de légume, ça c’est facile à faire. C’est un puissant reminéralisant, ça donne de la vitalité on n’est pas affaibli et on peut quand même travailler ce jour-là. Et puis faire un jour par semaine une bonne tisane laxative, quelque chose qui nettoie les intestins, de façon à se départir au fur et à mesure des excès et de ne pas prendre de l’embonpoint, des douleurs, etc. C’est pas la peine. Nous avons les moyens. Ça existe et il est possible de le faire.

Nelly Grosjean Respirer la santé :

*****************************************************************

Source : Santé-nutrition.org

[Témoignage] Kyste Synovial – Alternative Naturelle ou Comment éviter l’opération in shâ Allah

assalâmu ‘alaykum

Kyste-ganglionnaire

Définition & solutions courantes d’un kyste alors qu’il existe d’autres moyens naturels sans passer par la case chirurgie !  « Des nodules remplis de liquide apparaissent aux articulations des poignets ou des doigts. En général, ils se situent sur les tendons, et bien qu’ils ne soient pas excessivement douloureux, ils sont gênants et affaiblissants. On connaît mal l’origine du kyste ganglionnaire, mais on l’associe à l’arthrose ou à de petites lésions cachées des articulations ou des tendons. Le traitement varie selon les cas et l’on administre occasionnellement des anti-inflammatoires, ou il peut même disparaître spontanément ! Dans d’autres cas, une petite intervention est nécessaire pour éliminer le liquide, mais rien ne garantit qu’il ne puisse se reformer. »

Il y a quelques mois, un kyste synovial est apparu subitement au poignet. Comme il me gênait, j’ai décidé de consulter ma généraliste pour savoir ce qu’il fallait faire. Elle m’envoie à l’hôpital passer une échographie et également envisager une infiltration et/ou une opération au cas où l’infiltration ne fonctionnerait pas.

Arrive le jour de l’échographie, il s’avère que c’est un kyste qui ne pouvait pas être traité avec une infiltration donc on me propose l’opération. Opération que je ne voulais pas car j’avais un peu potassé le sujet et trouvé que ce n’était absolument pas une solution définitive puisque le kyste pouvait revenir et qu’en plus il y avait généralement des séquelles suite à l’opération comme une gêne ressentie, une invalidité à plier le poignet…
Bref une intervention complètement inutile mais j’avais toujours ce kyste gênant qui grossissait et devenait vraiment très douloureux au fil des jours.

Elhamdulillah pour moi, j’avais un rdv avec ma kinésithérapeute pour un autre souci, j’en profite alors pour lui parler de mon kyste.
Elle me dit confirme que l’opération ne sert à rien et qu’il peut y avoir plus de mal que bien, elle-même soigne des patients qui ont été opéré et dont l’état a empiré, du coup ils sont obligés de faire de la rééducation… Elle me parle alors de le traiter avec des ultrasons, de l’ostéopathie et des massages.


Je retourne chez ma généraliste pour obtenir l’ordonnance en me prévenant bien que c’était inutile d’avance puisque la seule solution efficace pour enlever un kyste est la chirurgie. Kheir in shâ Allah qui ne tente rien n’a rien comme on dit : )

Et bien après quelques séances, le kyste a commencé à diminuer ma shâ Allah, je ressentais moins de gêne. Et résultats, après un peu plus de 8 séances, le kyste s’est complètement résorbé elhamdulillah, j’ai eu un rdv de contrôle avec ma kiné qui m’a bien confirmé que le kyste est parti. Il peut revenir mais maintenant je sais qu’il existe d’autres solutions en dehors de l’infiltration ou de l’opération.

Donc si vous souffrez de kyste synovial ou quelqu’un dans votre entourage, avant de penser à l’opération, trouvez d’abord un bon kiné/ostéopathe pour quelques séances d’ultrasons et d’ostéopathie in shâ Allah

UPDATE en date du 01/09/2016 soit 2 ans après cet article :

* le kyste n’est jamais réapparu elhamulillah
* pour les nombreux messages l’on reçoit souvent afin d’obtenir les coordonnées de ma kiné, elle se trouve au Luxembourg donc si vous n’êtes pas du Luxembourg, essayez de trouvez un bon kiné/ostéo dans votre région in sha Allah

N’hésitez pas à nous poser vos questions, à nous faire part de vos expériences et à nous laisser vos commentaires : )

Et surtout partagez cet article, parlez en le + possible afin d’informer les gens que d’autres solutions + naturelles existent elhamdulillah

L’équipe de Conso’Oummah

Témoignage d’une autre soeur

assalâm ‘alaykum, voici le témoignage motivant d’une membre du groupe Vivons cru – An Nisâ’ également membre de la page ma sha Allah

en espérant qu’il puisse être le sabab de changement pour vous et également pour nous in sha Allah

qu’Allah nous réforme et nous améliore

 

// Témoignage //

Salam alaykouna wa rahmatou LLAH,

Je suis désolée je vais surement être un peu longue mais j’ai des choses à vous dire….

Voilà mes sœurs, il y a quelques jours je ne connaissais encore rien à tous ces sujets. J’avais bien sûr déjà entendu dire comme tout le monde que les chips ne sont pas bonnes pour la santé, qu’il ne faut pas manger trop de sucre, trop ceci trop cela etc. sans plus d’explication, et faut dire que je n’en avais pas cherché non plus, je mangeais comme tout le monde mange aujourd’hui donc rien ne me choquais plus que ça.

Et puis ALLAH m’a conduit jusqu’ici et je découvre chaque jour des choses nouvelles, une autre façon de s’alimenter, une autre façon de Voir la nourriture, j’apprends que ce qu’on veut nous faire manger n’est vraiment pas bon et pourquoi, j’apprends qu’il est possible de délaisser le moins bon pour le meilleur, que tel ou tel aliment détruit notre corps plus qu’il ne l’aide, que le micro-onde que j’utilise tous les jours est juste catastrophique, que le sébum qui me répugnait jusqu’à maintenant était en fait un appel au secours de mes cheveux qui se refendaient comme ils le pouvaient, que d’avoir mal là ou là est peut être aussi un SOS du corps qui crie qu’il ne peut plus supporter toutes ces mauvaise choses, qu’il n’est pas fait pour ça….

J’apprends plein de choses, je prends consciences aussi de pleins de choses, je me renseigne, m’informe, lis des articles que vous postez, regarde des vidéos etc…
Et on commence à changer certaines choses, alors voilà comparé à vous c’est surement rien parce que oui on mange des pâtes, du pain de ceci de cela et qu’on est toujours tenté par la mal bouffe…

on a arrêté les chips et compagnie (merci aux vidéos de Corinne Gouget qui nous ont aidé à prendre conscience de bcp de choses), le nutella aussi pourtant fidèle à mes placards depuis des années, je crois bien que mon micro-onde va aussi passer par la poubelle dès ce soir je n’ose même plus y toucher, voilà il y a quelques changements in chaa’a LLAH le début d’une longue liste…

Alors mes sœurs, je voudrais vous remercier, je demande sincèrement à ALLAH qu’Il récompense chacune d’entre vous pour chaque pierre que vous apportez à l’édifice si petite soit-elle, vous contribuez aux changements chez des familles entières, à la santé et au corps de nombreuses d’entre nous qui sont une amana sur laquelle nous devrons rendre des comptes… Vous êtes toujours là, à conseiller sans relâches, à aider à orienter quitte à se répéter encore et encore pour chaque nouvelle qui arrive et qui est perdue et qui pose des questions encore et encore mais peu importe vous continuez à nous aider sans juger le rythme de chacune et en étant accueillantes et agréables tout cela dans l’ambiance fraternelle de notre si belle religion alors un grand JAAZAKOUNNA LLAHOU KHAYRAN à vous toutes mes nobles soeurs.

Voilà, je sais que j’ai été longue et quand je vois le pavé je m’excuse d’avance lol mais vraiment je voulais vous le dire, alors continuez vos bonnes œuvres mes sœurs vous êtes le sabab de nombreux changements…

Hafidhakounna LLAHou khayran akhawati.

Source

Témoignage de Claudie – atteinte d’une rectocolite hémorragique

assalâmu ‘alaykum

Atteinte de problèmes de santé importants, dont une rectocolite hémorragique, Claudie a pu continuer à vivre normalement, et à avoir des enfants, en mangeant cru. Après avoir fait instinctivement une cure d’aliments crus pendant 9 mois, elle a par la suite découvert les jus et leurs bienfaits.

Aujourd’hui assistante maternelle, Claudie est une femme active qui fait également du sport, cultive un jardin, vient de créer une association : Mon corps, ma terre promise, etc. Claudie savoure désormais la vie et en fait profiter les gens autour d’elle !