On a testé …. l’irrigation du côlon au Centre Sophrène à Paris

assalamu ‘alaykum

Forum mariageOui Oui on vous l’accorde la réglette ça fait un peu kitch mais vous comprendrez pourquoi elle est importante plus bas ^^

Alors aujourd’hui pour notre retour sur le blog après plus de 2 mois de pause on va aborder un sujet super « glam » n’est-ce pas ?

image3-300x160

J’ai eu l’opportunité d’être conviée au Centre Sophrène lors du week-end du 16/17 juillet 2016 où avait lieu également la conférence sur l’irrigation du côlon & ses bienfaits sur la santé tenue par Mme Leu et organisée par Paillettes & Chocolat. Un super cadre à Montigny le Bretonneux où nous avons eu le plaisir de manger un délicieux couscous sans gluten au top ma sha Allah.

Pendant ce week-end, il a été important de joindre la théorie à la pratique c’est pourquoi j’ai pu tester plusieurs séances d’irrigation du côlon.

eau

L’irrigation du côlon qu’est-ce que c’est ?
 » L’irrigation du côlon aussi appelée hydrothérapie du côlon est une méthode douce du nettoyage du gros intestin, suivant une technique contrôlée et approfondie de nettoyage au moyen de bains successifs.

L’irrigation colonique ou hydrothérapie du côlon, consiste en un lavement du gros côlon qui permet un nettoyage complet, plus en profondeur qu’un simple lavement. Cette technique est rendue possible grâce à un appareil sophistiqué, branché sur l’eau courante, et qui, équipé à un système de filtres, de détendeurs, de manomètres et de mitigeurs, permet d’obtenir une eau douce, pure, un débit, une pression et une température stables pendant tout le traitement.
Le soin s’accompagne d’un massage très spécifique du côlon pour décupler l’effet de l’irrigation, améliorer le confort du patient et surtout pour libérer des zones contractées et rétablir la circulation énergétique dans ces endroits.  »

+ d’information

Pourquoi nettoyer son côlon ?
Parce que tout vient du ventre … ou presque ! (ce livre est vraiment très instructif). Le sujet est complexe et vaste pour être expliqué en quelques lignes mais pour faire simple notre mode de vie actuel alimentaire et mental génèrent des déchets non digérés qui s’accumulent au fil des années sur les parois du côlon entrainant fermentation et putréfaction. Tout ceci génère ensuite des toxines et fait que le côlon devient une source d’auto-intoxication de tout l’organisme en général tant au niveau de la santé physique que de la santé mentale.

Imaginez en gros votre côlon comme l’éboueur de votre corps cependant pour x raison il ne peut effectuer son travail correctement ce qui entraine une accumulation de poubelles dans votre corps un peu comme si les poubelles s’entassaient devant votre maison que se passerait-il ? vous imaginez bien ? et bien c’est pareil pour votre corps imaginez un peu dans quel état il peut être en ayant un côlon encrassé ….

+ d’information

Comment se passe une séance ?
Voilà pour la théorie place donc à la pratique parce que c’est ce qui vous intéresse of course. Alors concrètement comment se passe une séance ? est-ce que ça fait mal ? A quoi faut-il s’attendre …. On vous dit tout !

Snapchat-4936442863065750902

J’ai été très bien accueillie par Mme Leu qui m’a de suite mise à l’aise et installée pour débuter premièrement par un entretien afin d’établir mon profil concernant mes habitudes alimentaires, mon hygiène de vie globale, mes antécédents médicaux, mes soucis de santé actuels…. Et ensuite la séance a commencé.

20160716_183220.jpg

Voici l’objet de torture ou plutôt de soulagement ^^

Vous êtes allongé(e) sur une table avec le bas du corps dénudé mais recouvert par une serviette. Ensuite, la praticienne insère une canule très doucement au niveau de l’anus (au cas où ça ne serait pas encore assez clair concernant l’endroit  de votre corps où se passe le soin ou pour avoir la confirmation que oui vous avez bien compris on parle bien de ça ^^)
L’eau est introduite donc au moyen de la canule à double fonction : un petit tuyau permet l’arrivée de l’eau, un plus gros permet l’évacuation des matières fécales.
Une vanne, qui contrôle l’ouverture ou la fermeture de l’arrivée d’eau, est actionnée pour provoquer, par vagues successives, jamais plus de 1/2 litre d’eau par passage pour l’évacuation des matières contenues dans le côlon, sans effort et sans douleur.
Le traitement dure environ une heure.

20160716_183210

Quelles sensations ressent-on ?
La question qui revient souvent est : est-ce que ça fait mal ? Honnêtement, je ne dirais pas que ça fait mal mais c’est une sensation bizarre. Forcément, au début, on est un peu crispé car on ne sait pas à quoi s’attendre et puis au fur et à mesure on s’habitue et là on sent le soulagement d’autant plus qu’en même temps, on reçoit un massage efficace à des points précis.
Dans le concret, ça donne un peu une impression d’avoir une grosse envie d’aller à selle, d’essayer par tous les moyens possibles de vouloir se retenir mais que c’est impossible pour au final, capituler et lâcher prise. Pendant l’évacuation on sent que quelque chose de plus profond est en train d’avoir lieu qu’un simple nettoyage du côlon.
Globalement, on va ressentir parfois de la gêne, parfois de l’inconfort, des légères bizarreries…. mais généralement un réel sentiment de soulagement et un bien-être bénéfique. 

Et Après ? Comment se sent-on ?
Alors je dirais là que cela dépend des personnes, certaines vont avoir directement la forme, se sentir très bien, revigoré. Quant à moi, j’ai ressenti une extrême fatigue mais bénéfique, je suis donc rentrée me reposer, je n’avais pas faim sur le coup seulement 2h plus tard et encore j’ai mangé très léger. Et pour une fois, j’ai dormi comme un bébé, un vrai sommeil réparateur et je me suis réveillée en forme et sans réveil !
Le lendemain, j’étais vraiment en meilleure forme et surtout zeeeen, je n’ai jamais été aussi calme depuis que je suis maman subhannAllah c’était vraiment incroyable !

Qui en tant que maman n’a pas essayé la fameuse technique du « j’arrête de râler / crier / m’énerver… en 21 jours ??

Et là, souvenez-vous de la réglette plus haut …..

Forum mariage

Et bien oui depuis 39 jours : je ne râle plus, je ne m’énerve plus, je ne crie plus, je ne suis plus stressée elhamdulillah complètement transformée ! Si j’avais su qu’il suffisait simplement de nettoyer son côlon pour aller mieux, sincèrement je l’aurai fait déjà beaucoup plus tôt !

Quel était mon problème de santé ?
Ceci est mon cas personnel, ça ne veut pas dire que vous avez forcément la même chose, seul un professionnel en la matière pourra déterminer votre problème. Si j’en parle c’est pour vous donner quelques pistes ; )
Je souffrais de candidose digestive sévère qui se traduisait par ces symptômes :

  • une fatigue progressive et inexpliquée, quasi constante, pouvant aller à la fatigue chronique
  • irritabilité, troubles du sommeil, troubles de la concentration et la mémoire, migraine
  • des problèmes dermatologiques, eczéma, acné, psoriasis, mycoses des ongles (onychomycoses) donc la fréquence est en perpétuelle augmentation,
  • des allergies cutanées, respiratoires, alimentaires,
  • prise de poids inexpliquée / impossibilité justement de perdre du poids malgré un changement alimentaire, une activité physique ….

Certains de ces symptômes ont complètement disparu de suite après une première séance, d’autres ont disparu après d’autres séances elhamdulillah et ce qui reste est en cours de disparition in sha Allah.

En  Conclusion
Alors quand j’avais commencé à parler d’irrigation, on m’avait dit  » non mais ça ne sert à rien, ce n’est pas utile, il y a d’autres moyens beaucoup moins agressifs et naturels pour se nettoyer le côlon, que l’état de santé allait empirer au lieu de s’améliorer ….  »
Alors oui bien sûr il y a d’autres moyens mais quand on a déjà tout essayé comme : cure d’epsom, purge à l’huile de ricin, cure de jus, cure d’aliments lacto-fermentés, changement d’alimentation, vinaigre de pomme … et j’en passe et qu’au final rien n’est aussi bénéfique que des séances d’irrigation colonique et bien je le conseille fortement car les bienfaits sont réels, vraiment bénéfiques et surtout durables dans le temps aussi bien sur la santé physique que mentale ma sha Allah !

L’irrigation du côlon permet de se sentir « propre » et comme remis « à neuf » et « léger ».

Est- ce que j’ai l’intention de recommencer une irrigation du côlon à l’avenir ?
Oh que oui in sha Allah même plusieurs fois par an en prévention.

Est-ce que je vous recommande d’essayer une irrigation du côlon ?
Si vous en ressentez le besoin oui allez-y n’hésitez surtout pas ! Et surtout une mention spéciales aux mamans dont le quotidien n’est pas de tout repos avec des enfants.

logo_centre_sophrene

Où trouver des Centres Sophrène ?
En France :
* Paris 8ème
* Paris 7ème
* Bordeaux

Au Maroc :
* Marrakech

Tous les tarifs se trouvent ici : http://www.sophrene-paris.fr/tarifs.html

Toutes les informations sont sur le site du Centre Sophrène : http://www.centre-sophrene.fr/index.html

N’hésitez pas à nous poser vos questions, à nous faire part de vos expériences et à nous laisser vos commentaires : )

L’équipe de Conso’Oummah

Dentifrice / Soin fait maison, simple & efficace !

assalâmu ‘alaykum

dentifrice[1]

La plupart des personnes utilisent, à tort, des produits industriels chimiques lorsqu’il s’agit d’hygiène bucco-dentaire. Dans notre société actuelle, il est obligatoire socialement d’avoir des dents ultra blanches, parfaites et surtout avoir l’haleine ultra fraîche. Les industriels l’ont bien compris et envahissent les rayons avec leurs dentifrices en tout genre, bains de bouche… à y perdre la tête et ses dents au passage !

Car Oui tout ceci au détriment de la santé de notre bouche ! Nous vous invitons à vous informer sur le danger des dentifrices industriels si vous n’êtes pas déjà au courant : Et si le dentifrice était dangereux pour la santé ?

C’est pourquoi beaucoup se tournent désormais vers les dentifrices plus naturels, bio, fait maison … mais là idem gros casse-tête entre les poudres, les dentifrices solides, les prix parfois trop élevés, les pâtes…. des recettes en veux-tu en voilà : )

Comme tout débutant en cosmétique home made, nous avons testé forcément le fameux dentifrice avec le bicarbonate de soude vanté en long en large et en travers sur la blogosphère. Alors le bicarbonate c’est bien mais personnellement le goût passe moyen limite à donner la nausée même avec des huiles essentielles et de la glycérine pour masquer :s il peut être super irritant ou trop agressif. Du coup, on est repassé aux dentifrices déjà prêts mais voilà à force ça coûte cher.

Jusqu’au jour où tadaaa THE recette arrive enfin ! Testée et adoptée ici par les grands et les petits (qui sont contrôlés par des dentistes / orthodontistes et aucun souci de carie ou dents en mauvaise état bien au contraire elhamdulillah)

Trêve de blabla venons-en à la recette ! Vous n’avez besoin que de quelques ingrédients pour la recette de base après libre à vous d’améliorer la recette ou pas ^^ (comme nous l’avons fait)

13442212_1006688839385198_7901470458634151154_n

Comment préparer votre dentifrice

Ingrédients :

  • 2 CS d’huile de coco extra vierge (de préférence bio)
  • 1 CC de poudre de curcuma (de préférence bio)
  • 1 CC de poudre de carbonate de calcium ou de bicarbonate de soude. Le carbonate étant plus doux et moins abrasif que le bicarbonate.
  • quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée (pour la fraîcheur) ou de menthe verte (odeur de chewing-gum) – à votre convenance entre 10 et 15 gouttes.

Attention aux huiles essentielles – femmes enceintes / allaitantes et enfants 

dentifrice2[1]

Instructions :

  1. Mélanger tous les ingrédients pour obtenir une pâte lisse et homogène.
  2. Transvasez le tout dans un pot, votre dentifrice est prêt à l’emploi !

Comment utiliser votre dentifrice

  1. Utilisez une brosse à dent spécialement pour ce soin car le curcuma va colorer votre brosse à dent. Si vous n’utilisez que celui-ci alors optez pour une seule brosse à dent ; )
  2. Mouillez votre brosse et trempez dans votre pâte
  3. Brossez-vous les dents normalement comme avec un dentifrice habituel
  4. Laissez reposer quelques minutes
  5. Crachez et rincez correctement votre bouche
  6. Admirez la brillance dans le miroir : D

Vous pouvez l’utiliser en dentifrice quotidien 3x par jour, ou en soin 1 x par jour ou par semaine tout dépendra de la sensibilité de vos dents et de vos gencives.

Propriétés

  • blanchissant
  • détartrant
  • brillance
  • abrasif doux
  • anti bactérien
  • anti viral
  • anti inflammatoire
  • anti fongique
  • aide à lutter contre les rougeurs et irritations des gencives

liste non exhaustive !

 

il_fullxfull.342129736

Les Noix de Lavage By Umm Anfal

Assalâmu ‘alaykum

Aujourd’hui, nous avons l’immense plaisir de recevoir la bloggeuse Umm Anfal du blog Bioty Sisters pour nous apporter son expérience sur les noix de lavage.

noixdelavage

Assalamu alaykum wa rahmatuLlahi wa barakatuh,

C’est avec joie que je vous retrouve ici pour la première fois et je souhaite vous parlez aujourd’hui des noix de lavage. Ces petits fruits issus d’un arbre que l’on nomme l’arbre à savon. On les trouve principalement en Inde et en Chine, d’ailleurs les indiens les utilisent comme détergent naturel mais aussi pour soigner certains problèmes de peau. Elles sont pleines de saponine, la molécule qui permet de mousser et donc de laver, je vous passe les détails, je vais aller droit au but : MON utilisation des noix de lavage.

1) Lessive naturelle et écologique :

Pour une machine d’environ 6-8kg comptez 4-6 noix de lavage. Généralement quand vous achetez vos noix, un petit sachet en coton est fournis avec, il suffit de placer les noix à l’intérieur, bien resserrer les liens pour éviter qu’une noix ne s’échappe durant le cycle et glisser le sachet au cœur de votre linge. Je vous conseille, si vous souhaitez que votre linge sente bon, de mettre 8-10 gouttes d’huiles essentielles* directement sur le sachet en coton avant de le placer dans votre machine à laver.

Pour le linge blanc, vous pouvez ajouter une cuillère à soupe de percarbonate de sodium dans le bac de votre lessive en plus des noix de lavage, votre linge en ressortir bien blanc. Également si vous recherchez un adoucissant naturel, une cuillère à soupe de vinaigre blanc dans le bac adoucissant de votre machine et le tour est joué émoticône smile

Je précise que les noix sont réutilisables jusqu’à 3 fois, quand votre machine est terminée, mettez votre sachet de côté pour le réutiliser à la prochaine lessive. Cette alternative aux lessives industrielles est non seulement écologique, saine mais aussi et surtout ECONOMIQUE ! Que demander de plus ? 

2) Décoction de noix de lavage :

Après vos 3 machines, ne jetez surtout pas les noix de lavage, et oui elles nous seront encore utiles ! Dans une casserole, placez 10-15 noix de lavage utilisées pour 1L d’eau. Faites bouillir le tout environ 5 minutes puis filtrez. Vous obtenez ainsi une décoction de noix de lavage que vous pouvez utiliser en tant que nettoyant ménager, liquide vaisselle et même SHAMPOING ! Oui oui vous avez bien lu, on peut se laver les cheveux avec les noix de lavage, c’est même un super nettoyant tout doux pour notre cuir chevelu et nos cheveux, testé et approuvé !

Personnellement je préfère d’ailleurs cette utilisation plutôt qu’en liquide vaisselle ou nettoyant ménager car le côté très liquide et non moussant de la décoction me dérange. Et oui je suis habituée aux produits conventionnels, qui moussent à souhait et sentent bons, cela dit pour laver le sol je trouve que c’est une excellente alternative aux produits de grandes surfaces bourrés d’on ne sait trop quoi. Et surtout encore une fois c’est ECONOMIQUE.

Si vous souhaitez utiliser la décoction en tant que produit ménager, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles* (tea tree, citron, lavande, pamplemousse …) pour parfumer votre intérieur.

Et vous, comment utilisez vous les noix de lavage ? Dites moi tout : )

On se retrouve le mois prochain in sha Allah pour un nouvel article sur LE SAVON NOIR. Encore une alternative saine, écologique et économique pour nettoyer toute notre maison (et pas que ^^) du sol au plafond : )

Umm Anfal de Bioty Sisters.

 Les huiles essentielles sont à utiliser avec précaution je le rappelle. Certaines sont déconseillées voire interdites aux femmes enceintes ou allaitantes ainsi qu’aux enfants. Je vous invite donc à faire vos propres recherches avant de les utiliser

10 plantes pour soulager le mal de tête

assalâm ‘alaykum

10 plantes pour soulager le mal de tête

Le mal de tête est très fréquent dans les pays industrialisés : plus de 80% des femmes et 66% des hommes en souffriraient régulièrement. Pour y remédier, il est possible de se tourner vers les plantes. Voici 10 plantes et leur posologie pour lutter contre les maux de tête.

Source : Passeport.net

La grande camomille contre les migraines

La grande camomille contre les migraines

On utilise depuis des siècles les feuilles de la grande camomille (Tanacetum parthenium) pour prévenir et lutter contre les migraines récurrentes. De nos jours, l’Organisation Mondiale de la Santé et l’ESCOP (European Scientific Cooperative On Phythotherapy) reconnaissent officiellement l’efficacité de cette plante herbacée originaire des Balkans pour la prévention et la diminution de la fréquence et de l’intensité des crises de migraine. On expliquerait en partie l’effet préventif de la grande camomille contre les migraines par la présence d’un agent actif dans les feuilles appelé la parthénolide.

Posologie : On préconise de mâcher de 125 mg à 250 mg de feuilles séchées par jour ou de prendre cette même quantité sous forme de gélules de poudre de feuilles séchées ou de feuilles lyophilisées (normalisées à 0,2% de parthénolide).

Bon à savoir : Il ne faut pas confondre la grande camomille avec la camomille allemande (Matricaria recutita) ou romaine (Chamaemelum nobile), deux plantes différentes et qui n’ont pas les mêmes propriétés pharmacologiques.

 

La menthe poivrée pour en finir avec le mal de tête

La menthe poivrée pour en finir avec le mal de tête

Probablement originaire du Moyen-Orient, la menthe poivrée (Mentha x piperita) est une plante vivace qui résulte d’un croisement entre la menthe verte (Mentha spicata) et la menthe aquatique (Mentha aquatica). On utilise l’huile essentielle de menthe poivrée, extraite des parties aériennes de la plante, par voie externe comme remède aux maux de tête. L’usage de cette huile essentielle est reconnu par l’Organisation Mondiale de la Santé, l’ESCOP et la Commission E1. Une étude2 clinique avait montré l’efficacité de l’huile essentielle de menthe poivrée par voie externe pour atténuer le mal de tête (= céphalée de tension). Selon les résultats de cette étude, procéder à un massage circulaire avec une solution d’éthanol comprenant 10% d’huile essentielle de menthe poivrée soulagerait efficacement les maux de tête, autant qu’une dose de 1 000 mg d’acétaminophène (Tylenol®).

Posologie : Par voie externe, on recommande de déposer entre 2 et 3 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée pure ou diluée dans un peu d’huile végétale (par exemple l’amande douce) ou d’eau tiède sur le front, les tempes ou au niveau de la nuque et de masser circulairement les zones concernées. Si le mal de tête persiste, renouveler l’opération toutes les 15 à 30 minutes. Attention, il ne faut pas appliquer l’huile essentielle de menthe poivrée trop près des yeux.

Bon à savoir : Les huiles essentielles renferment de puissants principes actifs et sont contre-indiquées chez les femmes enceintes et les jeunes enfants. Il est indispensable de prendre certaines précautions et de respecter scrupuleusement les posologies. En cas de doute, demandez conseil auprès d’un professionnel de santé.

 

 

L’écorce de saule contre les maux de tête

L’écorce de saule contre les maux de tête

L’usage de l’écorce de saule blanc (Salix alba) dans le traitement des maux de tête est officiellement reconnu par la Commission E et l’ESCOP. En phytothérapie, on utilise généralement l’écorce des jeunes branches du saule blanc, un arbre vivant dans les régions humides de l’hémisphère nord (Europe, Russie, Asie Centrale, Afrique du Nord…) et pouvant atteindre une hauteur de 25 mètres. L’écorce de saule produit de la salicine, une substance active transformée par l’organisme en acide salicylique et dont la structure chimique est proche de celle de l’aspirine. Les propriétés fébrifuges (prévenir et faire disparaître la fièvre) et analgésiques (réduire la douleur) de l’écorce de saule blanc permettraient ainsi de soulager efficacement le mal de tête.

Posologie : Porter à ébullition entre 150 et 250 ml d’eau avec 2 à 3 g d’écorce de saule puis laisser mijoter pendant environ 5 minutes. On préconise de boire jusqu’à 4 tasses de ce mélange par jour. Il est également possible d’opter pour la prise quotidienne d’extrait normalisé en salicine : prendre 60 mg de salicine de 1 à 4 fois par jour.

Bon à savoir : L’écorce de saule est contre-indiquée chez les personnes allergiques à l’acide acétylsalicylique (Aspirine®). En cas de doute, il est préférable de consulter un professionnel de santé.

 

La Reine-des-prés, cette aspirine végétale

La Reine-des-prés, cette aspirine végétale

Tout comme l’écorce de saule blanc, la Reine-des-prés (Filipendula ulmaria), somptueuse plante herbacée vivace pouvant atteindre 1m50 et vivant dans les prairies ou les prés humides du continent européen, contient dans ses fleurs blanches des dérivés salicylés, de puissants agents actifs aux propriétés anti-inflammatoires, antalgiques et fébrifuges. La Reine-des-prés, ainsi que l’écorce de saule blanc, sont d’ailleurs à l’origine de la découverte de l’acide acétylsalicylique, plus communément appelé l’aspirine. Grâce à sa forte teneur en flavonoïdes et en salicylés, on reconnaît l’usage de la Reine-des-prés dans le traitement des maux de tête. L’avantage de cette plante est que son utilisation n’entraîne pas d’effets secondaires sur l’estomac : contrairement à l’aspirine, les dérivés salicylés présents dans les fleurs de la Reine-des-prés protègent la muqueuse gastrique.

Posologie : Pour soulager les maux de tête, il est généralement recommandé de faire infuser 1 à 2 cuillères à soupe de fleurs séchées de Reine-des-prés dans 250 ml d’eau bouillante, de filtrer la préparation et de boire jusqu’à 3 tasses de tisane par jour.

Bon à savoir : Les personnes allergiques à l’aspirine ne doivent pas utiliser cette plante dans le traitement des maux de tête. 

 

Le pétasite pour prévenir les crises de migraine

Le pétasite pour prévenir les crises de migraine

En phytothérapie, on utilise les extraits normalisés de rhizome de pétasite (Petasites officinalis) pour prévenir et traiter les attaques de migraine. Deux essais cliniques publiés au début des années 2000 ont démontré l’efficacité de cette plante herbacée dans la prévention de la migraine. Dans l’étude la plus ancienne1, la prise quotidienne d’extraits normalisés de pétasite (Petadolex®) pendant 3 mois a permis de diminuer significativement la fréquence des crises de migraine. Le second essai2 a clairement confirmé les résultats du premier, les participants ayant pris chaque jour 150 mg d’extrait de pétasite durant 4 mois ont constaté une forte baisse des attaques de migraine. 

Posologie : Les personnes plus sujettes aux crises de migraine peuvent prendre au cours d’un repas entre 50 mg et 75 mg d’extrait normalisé de pétasite, 2 fois par jour pendant 4 à 6 mois. 

Bon à savoir : A l’état brut, le pétasite renferme des substances (= alcaloïdes de pyrrolizidine) toxiques pour les poumons et le foie. Les extraits normalisés de rhizome de pétasite, quant à eux, ne sont pas dangereux et sont très bien tolérés par l’organisme.

 

Mal de tête : essayez le romarin !

Mal de tête : essayez le romarin !

En cas de migraine ou de céphalée, l’utilisation du romarin (Rosmarinus officinalis) est une bonne alternative aux médicaments antalgiques. Cette plante vivace originaire du bassin méditerranéen soulagerait les maux de tête grâce à son action anti-inflammatoire, et en particulier la migraine provoquée par le froid. On utilise traditionnellement le romarin en infusion ou en inhalation pour prévenir ou traiter le mal de tête.

 Posologie : 

  • Infuser 2 g de romarin séché, l’équivalent d’une cuillère à café, dans 150 ml d’eau bouillante pendant 10 minutes, filtrer et boire la tisane dès l’apparition des maux de tête. Si la douleur persiste, il est possible de prendre jusqu’à 3 tasses de tisane de romarin par jour. 
  • En inhalation, faire bouillir une poignée de romarin séché dans 1L d’eau, verser le tout dans un grand bol, se couvrir la tête avec une serviette puis bien respirer les vapeurs de la solution jusqu’à ce que le mal de tête disparaisse.
  • L’huile essentielle de romarin peut également être efficace en cas de migraine, disposer 1 à 2 gouttes de cette huile essentielle de romarin sur les tempes, le front ou la nuque et frictionner en prenant bien soin d’éviter tout contact avec les yeux. 

Bon à savoir : Les huiles essentielles renferment de puissants principes actifs et sont contre-indiquées chez les femmes enceintes et les jeunes enfants. Il est indispensable de prendre certaines précautions et de respecter scrupuleusement les posologies. En cas de doute, demandez conseil auprès d’un professionnel de santé.

 

La lavande vraie contre les maux de tête

La lavande vraie contre les maux de tête

La lavande vraie (Lavandula angustifolia) est une plante vivace originaire du bassin méditerranéen. Très appréciée pour son odeur forte et agréable, la lavande vraie est principalement connue pour ses propriétés calmantes et apaisantes. L’huile essentielle de lavande vraie, obtenue par par distillation complète des sommités fleuries, soulagerait les migraines et les céphalées de tension. Cette huile essentielle est considérée comme la « panacée universelle » car elle possède de nombreuses propriétés thérapeutiques et permet de soulager de nombreux maux tels que l’agitation, l’anxiété, l’insomnie, les inflammations des voies respiratoires, les douleurs musculaires, l’hypertension artérielle, les troubles gastriques, etc. Ses propriétés anti-inflammatoires et anti-douleurs en ferait un excellent allié pour lutter contre les maux de tête et les attaques de migraine.

Posologie : Pour soulager les maux de tête et favoriser l’endormissement, on préconise de mélanger 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie avec un peu d’huile végétale comme l’amande douce, de déposer la solution sur les tempes ou le front et de procéder à un massage circulaire. Sinon, porter à ébullition environ 1L d’eau, puis ajouter entre 2 et 4 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie. Verser le tout dans un grand bol, couvrir sa tête avec une serviette et inspirer les vapeurs pendant plusieurs minutes. 

Bon à savoir : Les huiles essentielles renferment de puissants principes actifs et sont contre-indiquées chez les femmes enceintes et les jeunes enfants. Il est indispensable de prendre certaines précautions et de respecter scrupuleusement les posologies. En cas de doute, demandez conseil auprès d’un professionnel de santé.

Traiter le mal de tête avec le Ginkgo biloba

Traiter le mal de tête avec le Ginkgo biloba

Le Ginkgo biloba, arbre sacré en Chine et au Japon, fait partie de la plus ancienne famille d’arbres connue, les ginkgoaceae apparus il y a plus de 270 millions d’années, bien avant l’ère des dinosaures. On utilise principalement les feuilles du Ginkgo biloba car elles sont riches en flavonoïdes, en quercétine, en bilobalides et en ginkgolides. Grâce à ses propriétés vasodilatatrices et neuroprotectrices, ainsi qu’à son effet antioxydant, cet arbre favorise la circulation sanguine et protège les cellules nerveuses. L’Organisation Mondiale de la Santé et la Commission E reconnaissent l’usage de l’extrait normalisé de feuilles de Ginkgo dans le traitement des symptômes de la démence, notamment les pertes de la mémoire, les troubles de la concentration, la dépression, les acouphènes et les maux de tête d’origine vasculaire. En augmentant le flux sanguin cérébral, le Ginkgo biloba permettrait de soulager les maux de tête.

Posologie : Prendre de 120 à 240 mg d’extrait normalisé de Ginkgo biloba, en 2 ou 3 prises au cours de la journée. On préconise de commencer le traitement en prenant 60 mg par jour afin d’éviter d’éventuels effets secondaires comme des troubles digestifs, une agitation ou même des maux de tête. Il s’agira ensuite d’augmenter progressivement la dose si le mal de tête persiste.

 

L’eucalyptus pour lutter contre les maux de tête

L’eucalyptus pour lutter contre les maux de tête

L’eucalyptus est originaire d’Australie. On retrouve une grande variété d’espèces partout dans le monde (Europe, Australie, Afrique du Nord, Madagascar, Sri Lanka, Amérique du Sud…)  puisque ce sont des arbrisseaux ou des arbres qui s’acclimatent facilement partout, peu importe l’environnement. On utilise traditionnellement l’eucalyptus pour traiter les affections des voies respiratoires et soulager les douleurs rhumatismales. Toutefois, la propriété analgésique de l’huile essentielle d’eucalyptus, en partie due à la présence d’eucalyptol dans les feuilles de l’arbre pourrait entraîner de légers bénéfices contre les maux de tête.

Posologie : Il est préconisé de diluer 1 à 2 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus dans un peu d’huile végétale puis de frictionner les temps et le front avec quelques gouttes de la solution. Attention, il faut éviter tout contact avec les yeux.

Vaincre le mal de tête avec la mélisse

Vaincre le mal de tête avec la mélisse

Utilisée depuis des siècles pour ses vertus calmantes et relaxantes, la mélisse officinale, également appelée mélisse citronnelle (Melissa officinalis) à cause de son parfum citronné, permettrait de diminuer la douleur causée par les migraines ou les céphalées de tension. Les effets antiviraux et anti-douleurs de la mélisse permettraient de lutter non seulement contre les crises de migraine mais aussi contre les infections virales, souvent responsables d’intenses maux de tête. 

Posologie : La mélisse peut être utilisée en infusion pour calmer les maux de tête. Ajouter de 1,5 g à 4,5 g de parties aériennes séchées de la mélisse à environ 150 ml d’eau bouillante, filtrer la préparation et boire jusqu’à 3 tasses de tisane par jour.

 

 ****************************************************************

 Source : Passeport.net

[Post-it] Liste des fruits et légumes du mois de Novembre

assalâmu ‘alaykum

 
[Post-it] Liste des fruits et légumes du mois de Novembre, Enjoy 🙂
10662105_978032622213144_811203719909443890_o