Etude inquiétante: voici ce que contiennent vraiment les yaourts aux fruits

assalâmu ‘alaykum

Etude inquiétante: voici ce que contiennent vraiment les yaourts aux fruits


Selon une enquête de Test-Achats, les yaourts aux fruits sont beaucoup trop sucrés et ils manquent de fruits. On compte par exemple une demi-fraise seulement par pot de yaourt. Des colorants sont donc ajoutés pour compenser.

Les multiples ingrédients que les fabricants ajoutent aux yaourts aux fruits rendent ceux-ci souvent moins avantageux pour la santé que le yaourt blanc maigre à la base de la recette. C’est ce qui ressort d’une enquête de Test-Achats. Le sucre est le principal malfaiteur, ajoute l’organisation de défense des consommateurs. Test-Achats a analysé 30 yaourts aux fraises de marques différentes.

Entre 10,9 et 16,6% de sucre

Tous les yaourts examinés contiennent entre 10,9 et 16,6% de sucre. Leur teneur en matières grasses n’est pas négligeable non plus. « C’est ainsi qu’un produit sain devient mine de rien très riche en calories », dénonce Test-Achats. L’organisation déplore aussi la présence de sorbate de potassium, un conservateur, dans six yaourts.

Des colorants dans 25 produits

Des colorants ont été trouvés dans 25 produits, ce qui n’est pas non plus sans risque pour la santé. Dans sept cas, il s’agit de cochenille, un colorant qui peut provoquer des réactions allergiques ou une intolérance.

Une demi-fraise par pot

Test-Achats relève encore la très faible quantité de fraises des yaourts analysés, bien en-deçà de ce que laissent penser les illustrations sur les emballages. Leur proportion descend jusqu’à 6%, ce qui représente une demi-fraise de taille moyenne par pot de 125 grammes. Le manque de vrais fruits est souvent masqué par l’ajout de colorants et d’arômes. Seuls six produits passés au crible ne contiennent aucun arôme, et ont donc un goût authentique.

http://www.rtl.be/info/belgique/societe/1087596/etude-inquietante-voici-ce-que-contiennent-vraiment-les-yaourts-aux-fruits

/!\ Additif E120 = cochenille /!\

assalâmu ‘alaykum

qu’est ce que réellement l’additif E120 ou le rouge cochenille ?! et bien on vous dévoile son identité tadaaaaaaa :

on en trouve dans tous les aliments industriels et transformés rouge : merguez, saucisson … même hellal !! m&m’s – tic tac – sirop – orangina – dragibus …..

Citation:
E120: Cochenille, acide carminique. Colorant rouge. +++
Risques: hyperactivité, asthme, eczéma, insomnies, pourrait être cancérigène et mutagène
Fabriqué à partir d’insectes écrasés ou chimiquement.
On le trouve notamment dans les boissons sucrées, les yaourts, les chewing-gums…

A PROSCRIRE POUR LES ENFANTS +++++++++++++++++++++++++++++++

Le colorant rouge ou cramoisi ou encore le rouge carmin à l’origine, il provient de la teinture obtenue des corps séchés de l’insecte vulgairement nommé cochenille, le Dactylopius coccus. Par conséquent, le rouge cochenille est donc synonyme de cramoisi.

La cochenille, cet insecte hémiptère parasite de la famille des Dactylophdés, est à l’origine de la production d’un colorant naturel : le rouge carmin.

C’est le plus le beau colorant naturel d’un rouge cramoisi intense et résistant au lavage.

C’est la cochenille femelle écrasée ou bouillie qui fournit cette teinte rouge.

http://terreetvolcans.free.fr/fr/art…=0&a=1&cat=aut

En réalité, de nombreux produits alimentaires consommés régulièrement (boucherie, charcuterie, boudoirs roses, M&M’s, certains bonbons et chewing-gums, etc.) contiennent un colorant rouge carmin, le E120, obtenu en pressant délicatement ;o) un ravissant petit insecte : la cochenille. Rien de mauvais en soi… Juste qu’il est intéressant de le savoir…

Petite information complémentaire : le E124, également cramoisi, est appelé « rouge cochenille », alors qu’il s’agit d’un produit de synthèse…

On en trouve notamment dans les M&M’s, tic tac et compagnie !!!!