[InfoGraphie] Les Bienfaits de l’hydrothérapie du côlon

assalâmu ‘alaykum

Voici une image regroupant une partie des bienfaits de l’hydrothérapie du côlon pour compléter le sujet sur cette pratique que nous avons déjà testé & approuvé : )

+ d’infos :

hydrothérapie

 

[Dossier#1] Panacée de Coco, l’huile aux mille et une vertus !

assalâmu ‘alaykum

IMG_20160318_124117

Aujourd’hui, nous allons ouvrir un dossier infini sur l’huile de coco et ses mille et une vertus. Un must have à avoir obligatoirement dans sa cuisine, on peut l’utiliser aussi bien en interne, qu’en externe, en cuisine, en masque, en soin, en remède…. vous l’aurez compris cette huile est une véritable panacée pour nous ma sha Allah.

Pour ouvrir ce magnifique dossier, nous allons aborder le sujet des bénéfices sur le corps de consommer 2 cuillères à soupe d’huile de coco par jour. Oui Oui on peut en consommer tranquillement et sans culpabilité : )

Let’s go !

Pour une efficacité optimale, vous devez prendre de lhuile de noix de coco BIO/ORGANIC, extra vierge, 1ère pression à froid, non raffinée, et non dépourvue de son agréable odeur de coco

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

IMG_20160318_124055

Voilà ce qui arrive à la graisse du ventre et au sucre dans le sang quand vous mangez 2 cuillères à soupe de l’huile de coco Ce post a été écrit par Nick Garcia, HN. Il croit que tout le monde peut atteindre un mode de vie sain et le corps de leurs rêves. Voilà pourquoi il se consacre à aider les gens afin de manger de la vraie nourriture, à avoir de l’exercice intelligent, et de transformer leurs habitudes en utilisant des stratégies simples que tout le monde peut faire.

L’huile de coco est l’un des seuls aliments que vous pourriez légitimement appeler un «superaliment».

L’huile de coco est aussi un des aliments les plus controversés sur le marché actuellement. Il existe 3 types de personnes que vous rencontrez quand vous mentionnez l’huile de noix de coco :

  1. La personne qui n’y touchera jamais, car elle contient des gras saturés et ils ont menti en faisant croire que cette graisse provoque des maladies cardiaques (ils ont tort)
  2. La personne qui voit les avantages, mais a peur d’en manger parce qu’elle est trop riche en calories et ils ont été amenés à croire que toutes les calories sont égales (ils ont tort)
  3. La personne qui l’utilise littéralement pour tout (ils ont raison)

Dans cet article, je vais vous prouver pourquoi vous devriez manger au moins 2 c. d’huile de noix de coco tous les jours pour perdre du poids, améliorer votre santé, et se sentir incroyable.

#1: huile de coco va vous aider à perdre du poids

Même si 1 c. d’huile de noix de coco contient 120 calories, ces 120 calories n’ont pas la même valeur calorique dans le corps que 120 calories de l’huile de colza.

Les différents types d’aliments que nous mangeons peuvent avoir un effet énorme sur nos hormones et la santé métabolique.

L’huile de coco est plus thermogénique, par rapport à d’autres aliments et de graisses. Cela signifie que d’en manger a tendance à augmenter la dépense énergétique. En d’autres termes, manger plus d’huile de noix de coco permet de brûler plus de calories.

Afin de perdre du poids 2 choses doivent se produire :

Tout d’abord, vous devez être dans un déficit calorique, ce qui ne signifie pas nécessairement que vous devez manger moins de calories et faire plus d’exercice. Cela signifie que vous devez manger des aliments qui stimulent votre métabolisme, sans les supprimer, de sorte que vous pouvez nourrir votre corps et préparer le terrain pour libérer la graisse piégée à être brûlée par vos muscles.

La deuxième chose qui doit se produire pour perdre du poids sans effort est l’équilibre hormonal. Cela signifie le maintien des organes sains, en particulier votre foie et votre thyroïde.

L’huile de coco non seulement aide votre corps à brûler plus de calories qu’il en prend (en supposant que vous mangez des aliments de haute qualité), mais il protège votre foie, de sorte que votre thyroïde peut fonctionner à un niveau supérieur.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Comment utiliser l’huile de coco pour perdre du poids

L’huile de coco se solidifie naturellement à 24° il est donc préférable de la liquéfier dans l’eau chaude avant de la consommer comme une aide à la perte de poids. Vingt minutes avant l’heure du repas est le meilleur moment pour prendre votre huile de coco, elle permettra de réduire considérablement l’appétit et aider à vous sentir rassasié plus rapidement et donc de se contenter de plus petites portions.

Pour liquéfier, mélanger 1 à 2 CS d’huile de noix de coco dans une tasse et ajouter de l’eau chaude ou de tisane (café PAS de bulletproof!). Remuer pour faire fondre et boire.

Utilisez les instructions suivantes pour déterminer la quantité d’huile à consommer avant chaque repas :

  • 40-58 kg, utiliser 1 CS huile de noix de coco avant chaque repas pour un total de 3 CS par jour.
  • 59-80 kg, utilisent 1,5 CS l’huile de noix de coco avant chaque repas pour un total de 4.5 CS par jour.
  • Plus de 80 kg, utiliser 2 CS l’huile de noix de coco avant chaque repas pour un total de 6 CS par jour.

Alternativement, vous pouvez simplement manger l’huile de noix de coco et laissez-la se liquéfier dans votre bouche pendant quelques secondes avant d’avaler.

Source

~~~~~~~~~~~~~~~~~~

#2 L’huile de coco est PRO-santé, car elle est anti-tout

Vous avez probablement lu sur les aliments anti-inflammatoires et la façon dont ils contribuent à réduire la production de radicaux libres dans le corps, ce qui maintient vos cellules saines en prévenant ou en ralentissant le stress oxydatif / dommages.

Eh bien l’huile de noix de coco, non seulement est en tête de la liste des aliments anti-inflammatoires, mais vérifiez aussi ses autres superpuissances de guérison :

  • Anti-bactérienne – arrête les bactéries qui causent les maladies des gencives, les infections de la gorge, des infections et des ulcères des voies urinaires.
  • Anti-cancérigène – évite des cellules cancéreuses dangereuses de se propager tout en stimulant l’immunité.
  • Anti-fongique – détruit les infections, le développement des champignons et levures.
  • Anti-inflammatoire – supprime l’inflammation des tissus et des réparations.
  • Anti-microbien – inactive les microbes nocifs et combat les infections.
  • Anti-oxydant – protège contre les dommages des radicaux libres. Anti-rétroviral / parasite / protozoaires / virale détruit le VIH et le HTLV-1, débarrasse le corps des poux, des ténias et autres parasites, tue l’infection protozoaire dans l’intestin, tue les virus qui causent la grippe, l’herpès, la rougeole, le sida, l’hépatite et plus.

Imaginez comment votre santé, votre immunité, et la capacité à brûler les graisses augmenteraient si vous avez choisi de manger seulement deux cuillères à soupe de ce superaliment ?

#3 : huile de coco Stabilise le sucre dans le sang et le niveau d’insuline

Il peut sembler étrange que l’huile de noix de coco, une matière grasse, peut aider à contrôler le niveau de sucre dans le sang et d’insuline, car l’huile de noix de coco n’a pas d’impact direct sur le niveau de sucre dans le sang. Mais là où la magie se produit est sur l’effet indirect.

Les médecins et les nutritionnistes recommandent généralement que les diabétiques suivent un régime faible en gras, faible en sucre raffiné et riche en hydrates de carbone.

Ils ont dû passer sur le fait que l’huile de noix de coco aide le glucose à entrer dans les cellules, ralentir et de réduire les niveaux d’insuline dans le sang. Ou la partie sur la façon dont il est important de manger des repas équilibrés qui contiennent tous les types d’aliments, et il est particulièrement important de choisir des graisses de haute qualité comme l’huile de noix de coco.

La graisse saine de l’huile de noix de coco joue un rôle essentiel dans la régulation de la glycémie : il ralentit le processus digestif pour assurer un équilibre, même flux d’énergie de votre nourriture en abaissant l’indice glycémique global de votre repas. Lorsque vous incluez l’huile de noix de coco dans un repas avec des glucides, les glucides sont décomposés en glucose plus lentement, de sorte que les niveaux de sucre dans le sang restent stables, même après avoir mangé.

L’huile de coprah est constituée d’acides gras à chaîne moyenne (TCM), à la différence des huiles modernes végétales comme les huiles de soja, de maïs, de colza et qui sont constitués d’acides gras à longue chaîne, pour la plupart AGPI)

Voici la clé à retenir : Huiles qui se composent principalement d’acides gras à longue chaîne peut effectivement diminuer la capacité des cellules à absorber le sucre dans le sang, ce qui pourrait causer ou exacerber la résistance à l’insuline et le diabète.

Les cellules saines utilisent le glucose, les cellules malsaines ne le font pas.

#4: L’huile de coco réduit votre risque de maladie cardiaque

Les populations qui consomment de l’huile de noix de coco sont quelques-unes des plus saines sur la planète, et il est sans surprise qu’ils ont les cœurs les plus forts.

Une étude sur les Polynésiens qui consomment plus de 60% du nombre total de calories provenant de la noix de coco ont prouvé être en superbe santé ne présentant aucun signe de maladie cardiaque. (Lire l’étude ici)

Une autre population, Papea Nouvelle-Guinée qui prospère sur l’huile de noix de coco et d’autres aliments de noix de coco ne montrent aucun signe d’accident vasculaire cérébral ou crise cardiaque. (Lire l’étude ici)

Pourtant, les États-Unis ont connu une hausse significative des maladies cardiaques, accidents vasculaires cérébraux, taux de cholestérol élevé, et plus … .pour les 60 dernières années. Ironiquement, au moment où les graisses saturées ont été nommées Ennemi n°1.

Contrairement aux huiles d’acides gras polyinsaturés, l’huile de noix de coco n’oxyde pas lorsqu’elle est exposée à l’oxygène, la lumière ou à la chaleur, de sorte qu’elle ne provoque pas de lésions artérielles comme le montre le rôle du stress oxydatif sur vos artères (ici)

Si vous avez des antécédents de maladie cardiaque dans votre famille, le passage à l’huile de noix de coco aura un impact positif immédiat sur votre santé et votre bien-être.

#5: huile de coco stimule la fonction thyroïdienne

Si vous vous dirigez vers le Mayoclinic ou Webmd vous ne trouverez rien de positif à propos de l’huile de noix de coco, en particulier en ce qui concerne sa capacité à augmenter les niveaux de la thyroïde et le taux métabolique.

Mais, si vous êtes comme moi, vous vous êtes demandé pourquoi : Pourquoi 34% des adultes sont atteints du syndrome métabolique (source) Pourquoi plus de 20 millions d’Américains ont une certaine forme de maladie de la thyroïde (source) Pourquoi notre consommation d’huiles polyinsaturées a augmenté depuis le début des années 1900

u_s_pufa_consumption_1909-2005    u_s_pufa_consumption, _1909-2005

Il existe de nombreuses études publiées sur la relation entre l’huile de noix de coco, du métabolisme et de la thyroïde. La recherche montre que l’huile de coco contient des acides gras uniques qui stimulent le métabolisme, alimentent le corps avec une énergie considérable, et favorisent la perte de poids.

La plupart des gens ne savent pas que l’hypothyroïdie est une maladie auto-immune, ce qui est l’une des principales raisons pour lesquelles les traitements pharmaceutiques classiques sont inefficaces. Prendre des hormones de remplacement de la thyroïde sans aborder le déséquilibre immunitaire sous-jacent est comme essayer de changer le type d’huile dans votre moteur avec l’espoir que le défaut de votre transmission cessera … inutile.

Afin de répondre vraiment aux problèmes de thyroïde, vous devez réduire l’inflammation, parce que l’inflammation diminue la conversion de T4 en T3. T4 est la forme inactive de l’hormone de la thyroïde. Le corps doit convertir en forme T3 actif avant qu’il ne puisse être utilisé.

L’huile de coco réduit l’inflammation et soutient un foie sain assurant un T4 efficace de conversion en T3.

#6: huile de coco tue les infections de Candida

Dans une nouvelle étude, publiée dans le journal « American Society for Microbiology », les chercheurs ont constaté que l’huile de noix de coco peut combattre une infection sanguine causée par le champignon Candida albicans, selon The Medical Daily.

Les symptômes de la candidose sont :

  • infections de la peau et des ongles fongiques telles que le pied d’athlète ou les champignons sur les ongles
  • Se sentir fatigué et usé, ou souffrant de fatigue chronique ou de la fibromyalgie
  • problèmes digestifs comme les ballonnements, la constipation ou la diarrhée
  • les maladies auto-immunes telles que la thyroïdite de Hashimoto, la polyarthrite rhumatoïde, la rectocolite hémorragique, le lupus, le psoriasis, la sclérodermie, la sclérose en plaques
  • difficulté à se concentrer, une mauvaise mémoire, manque de concentration, ADD, ADHD, et le cerveau dans le brouillard
  • problèmes de peau comme l’eczéma, le psoriasis, l’urticaire, des éruptions cutanées
  • irritabilité, sautes d’humeur, l’anxiété ou dépression
  • infections vaginales, infections des voies urinaires, des démangeaisons rectales ou démangeaisons vaginales
  • allergies saisonnières graves ou les oreilles qui démangent
  • fortes fringales de sucres, de glucides raffinés

On estime par les recherches récentes de la Rice University que 70% des personnes sont touchées par le Candida, une infection fongique systémique.

Je sais, il est difficile de croire que vous pourriez avoir un champignon poussant dans tout votre corps.

Si vous avez une prolifération de Candida, elle pourrait être la raison même que vous n’êtes pas dans un état optimal et vous ne pouvez pas bien dormir, perdre du poids, ou réduire votre stress.

L’huile de coco arrête le candida dans ses traces !

#7: Manger de l’huile de coco chaque jour va vous aider à obtenir un ventre plat

Étant donné les 6 raisons précédentes, vous devriez manger coco chaque jour, il n’est pas surprenant que l’huile de noix de coco puisse vous aider à brûler graisse du ventre tenace.

La plupart des femmes n’obtiennent pas le « ventre plat » insaisissable parce qu’elles ne sont tout simplement pas assez en bonne santé.

Cela peut ou ne peut pas avoir de sens pour vous, mais c’est la vérité que la plupart des femmes ne veulent pas entendre.

Elles veulent savoir des choses comme :

Il suffit de prendre 2 c. d’huile de noix de coco chaque jour pour fondre la graisse hors de leur corps. L’huile de coco peut aider à brûler la graisse viscérale, la graisse la plus dangereuse de toutes et est fortement associée à de nombreuses maladies occidentales. L’huile de coco leur donnera une peau éclatante, des cheveux radieux, et un cerveau lucide.

Si vous aimez entendre des choses comme ça, alors vous avez de la chance, parce que l’huile de noix de coco peut et va vous fournir un ventre plat.

Une étude menée auprès de 40 femmes présentant une obésité abdominale, supplémentées avec de l’huile de noix de coco par jour à mener à une réduction significative à la fois de l’IMC et du tour de taille dans une période de 12 semaines (étude à lire ici)

Je veux être parfaitement clair, un ventre plat ne va pas apparaître comme par magie dans la nuit après vos premiers jours, semaines, ou peut-être même des mois après avoir commencé à consommer de l’huile de noix de coco quotidiennement.

Les choses qui en valent plus la peine, prennent du temps.

C’est une vérité universelle, lorsque vous éviter les raccourcis et que vous travaillez vraiment pour quelque chose et que vous profitez vraiment du processus, vous ne recevrez pas seulement ce que vous voulez, mais vous allez vous y tenir.

Posez-vous la question : « Aurais-je plutôt un ventre plat en 4 semaines qui dure 1 semaine OU Aurais-je plutôt un ventre plat qui prend 4 mois, mais qui dure pour toujours ?« 

Votre réponse déterminera vos habitudes.

Comme vous pouvez le voir manger 2 c. d’huile de noix de coco chaque jour est la réponse à votre santé et à vos problèmes de perte de poids, c’est pourquoi je recommande également de cuisiner avec de l’huile de noix de coco dans votre objectif de ventre plat.

Il y a une autre graisse qui est acceptable pour la cuisson, car elle a les mêmes propriétés que l’huile de noix de coco, vous pouvez en savoir plus sur cette graisse unique ici.

Rendez-vous dans les allées de l’huile de noix de coco !

Cet article a été republié avec la permission de fitwomenforlife.com.

Traduction Conso’Oummah

Miels Naturels By Misry Boutique

assalâmu ‘alaykum

** Article non sponsorisé – nous avons acheté nous même les produits, de ce fait notre retour se fait entièrement transparent **

IMG_20160101_115227

Dernièrement, nous avons eu la délicieuse occasion de goûter aux merveilleux miels de Misry_Boutique. Une boutique de produits naturels mais pas que … vous pouvez également trouver de très jolis ensembles veste/sarouel pour enfant ainsi que des magnifiques jilbab Mouhajiroun.

Pour en revenir aux miels, vous avez l’embarras du choix avec :

miel agrume

Le Miel d’Agrumes :

– Le Miel d’Agrumes est un excellent produit à la fois doux et fruité.
Récolter sous le soleil Égyptien, son arôme délicat et ses saveurs fruitées légèrement acidulées sont particulièrement appréciées des amateurs de miel doux.
– Le Miel d’Agrumes possède des vertus antiseptiques, antibactériennes, anti-spamodiques et anti-inflammatoires. Il est indiqué, en tisane, pour soulager les migraines, insomnies et toute forme d’état nerveux.
– Il révèle des notes fruitées, légèrement acidulées, pour combattre le froid de l’hiver, rien de tel qu’une infusion d’eau chaude, du citron frais et une cuillère de ce miel.

miel marjolaine

Le Miel de Marjolaine :

– Le Miel de Marjolaine possède un arôme puissant et une belle couleur ambrée, sa saveur est intense Ils favorisent la digestion et l’assimilation des autres aliments, détoxifie le foie, exercent une action laxative, équilibrent le système nerveux, calment les maux de gorge…
– Idéal pour soigner un vilain rhume en mettant une bonne cuillère à soupe de miel de marjolaine dans une tisane.

miel nigelle

Le Miel de Nigelle :

– Le miel de NIGELLE est obtenu directement à partir de la fleur de nigelle que les abeilles ont butinées.
Ce n’est pas un mélange de Miel et de graines de Nigelle comme on le trouve souvent.
– ONCTUEUX et SAVOUREUX il possède une belle couleur ambrée, son goût ravira vos papilles.
– Contrairement à ce que l’on peut penser son goût est très DOUX.
– Ce miel aide à renforcer le système IMMUNITAIRE, soigner le rhume, lutter contre les maux de tête et l’INSOMNIE .
– Il est aussi bénéfique dans les états de FATIGUE passagers, ou bien liés à la maladie.
– Le miel de NIGELLE garde à la fois les bienfaits du Miel ainsi que les vertus de la graine de Nigelle .
{ Prenez cette graine de nigelle car elle contient une guérison pour toute les maladie sauf la mort }
Rapporté par Al Bukhari et Muslim
 

Notre retour :

Ce sont des miels de qualité, extrêmement parfumés et délicieux. Misry Boutique attache un soin particulier à la qualité de ses produits et aux commandes, les livraisons sont rapides et soignées. Nous vous recommandons sans souci cette boutique.
~~ Soyons solidaires avec les commerçants musulmans ~~

💓 Notre préférence est pour miel de nigelle qui a un goût de caramel 💓 même si le miel d’agrumes & de marjolaine sont tout aussi délicieux 💓

miels

Retrouvez également du miel de Thym, de Sidr et de fleurs venus tout droit de chez l’Apiculteur.

Et d’autres produits naturels tels que :

savons

code_promo_img

Et pour les lecteurs de Conso’Oummah, avec le code promo « consooummah » les frais de port vous sont offert pour toute commande supérieur à 49€

Enjoy : )

Nectar de Pêche

assalâmu ‘alaykum

Voici un must have à avoir absolument sur les tables pour le ftour et même en dehors tellement c’est bon ! Si vous n’avez pas de centrifugeuse ou d’extracteur de jus c’est le moment d’investir vous n’allez pas le regretter in shâ Allah, vous allez pouvoir avoir des jus de fruits frais, sains et gourmands qui régaleront petits et grands 😀

Voici donc le délicieux jus de pêches plates

20140701_214633

Recette :

des pêches plates bien juteuses, un extracteur ou une centrifugeuse, passer le tout, filtrer et bismillah 🙂

Bienfaits de la Pêche

La pêche est un fruit de saveur aigre-douce et aromatique. Elle est rafraîchissante, digestive, énergétique et tonique pour le système nerveux, et elle est recommandée aux intellectuels et aux personnes qui souffrent de dépression. Elle est bien tolérée par les estomacs fragiles.

La pêche se digère plus facilement que tout autre fruit. Elle a une action laxative légère et diurétique, et sert à lutter contre les calculs rénaux, l’insuffisance rénale, les problèmes de la vessie et de la prostate. Pour purifier le sang et rééquilibrer l’organisme et le psychisme, il est indispensable de faire une cure de pêches et d’en manger trois ou quatre à jeun, sans rien absorber d’autre pendant la matinée. 


La pêche aide à dépasser le surmenage, à combattre l’anémie, elle stimule l’estomac et les intestins et permet de supprimer la mauvaise haleine. La pêche aide à récupérer la santé en cas de cancer ou problème du coeur. Elle devrait faire partie de l’alimentation des personnes qui souffrent de rhumatisme, de goutte et de sciatique. Elle rendra de bons services aux dyspeptiques.

La pêche est antispasmodique, apéritive et vermifuge. Elle aide à éliminer les oxyures. Elle sert contre les affections pulmonaires, l’herpès, l’eczéma, les affections de la peau, l’obésité, la constipation. Elle stimule l’appétit et peut se consommer seule ou mélangée à d’autres fruits.

Les fleurs, les feuilles et l’amande du noyau contiennent un hétéroside qui génère de l’acide cyanhydrique, un poison violent. Des fleurs on extrait un sirop qui a des propriétés sédatives et laxatives. Ce sirop doit être prescrit par le médecin.

L’eau de fleurs sert, en usage externe, à effacer les taches du visage ou les taches de rousseur.
L’infusion de feuilles est diurétique. Ces feuilles appliquées sur des plaies ulcéreuses sont calmantes.
La sève du pêcher rendrait le corps lumineux en développant l’énergie vitale.

Contre-indication :

La pêche est déconseillée aux personnes qui souffrent de diarrhée, d’inflammations des intestins ou de coliques.

Un fruit rafraîchissant

Rafraîchissante et modérément énergétique, la pêche s’intègre parfaitement à l’alimentation estivale. Elle possède en effet des propriétés réhydratantes et désaltérantes appréciées, grâce à sa richesse en eau, à sa teneur limitée en sucres et à la présence d’acides organiques en proportions équilibrées.

Pas trop de calories

La pêche constitue un dessert ou un «en cas» léger, tout à fait compatible avec l’alimentation-minceur et la recherche de la forme : 40 kcalories aux 100 g seulement, soit pour un fruit moyen (120 à 140 g net) 48 à 56 kcalories… Très raisonnable !

Des fibres bien tolérées

Consommée mûre à point, la pêche est un fruit particulièrement bien toléré : ses fibres sont alors très tendres, et agissent sur les intestins avec douceur et efficacité. C’est d’ailleurs pour cette raison que les très jeunes enfants et même les bébés peuvent consommer très tôt la pêche pochée et écrasée, ou même mixée crue.

Un fruit d’été riche en vitamine C et en provitamine A

Une pêche moyenne fournit 8 à 10 mg de vitamine C, soit environ 10 à 12 % de l’apport quotidien conseillé : appréciable ! Les pigments flavonoïdes (abondants dans les pêches colorées de rouge) améliorent encore l’action de la vitamine C, et augmentent la résistance des petits capillaires sanguins. Un effet bien utile l’été, lorsque le soleil et la chaleur mettent à rude épreuve le système circulatoire.

Autre apport vitaminique intéressant : celui de provitamine A, ou carotène (indispensable au bon état de la peau, anti-oxydant cellulaire, et probablement facteur de protection anti-cancer). Si on choisit une variété à chair jaune, une pêche suffit pour couvrir 50 % de l’apport quotidien conseillé (et 15 % pour une variété à chair blanche). Enfin la pêche, comme les autres fruits et légumes frais, participe à la reminéralisation de l’organisme (avec en particulier, potassium, magnésium, phosphore et fer fournis en quantités non négligeables).

Elle aide aussi au ré-équilibrage du milieu interne, puisque son métabolisme s’accompagne de la libération de composés alcalins (qui s’opposent à l’influence souvent trop acidifiante de l’alimentation actuelle).


Composition :


  • Acétaldéhyde
  • acide acétique
  • acide caprylique
  • acide formique
  • acide malique
  • acide oxalique (traces)
  • acide valérique
  • bore
  • candinène
  • calcium (9 mg/100 g)
  • calories (50/100 g)
  • cellulose (1.3 g/100 g)
  • chlore (3 mg/100 g)
  • cuivre (0.06 mg/100 g)
  • eau (85%)
  • éthers
  • fer (0.45 mg/100 g)
  • fibres (2.3 mg/100 g)
  • glucides (13 g/100 g)
  • graisses (0.4%)
  • huile essentielles
  • hydrates de carbone (17.7%)
  • iode (0.002 mg/100 g)
  • lignine
  • linalol
  • lipides (0.1 g/100 g)
  • magnésium (10 mg/100 g)
  • manganèse (0.60 mg/100 g)
  • minéraux
  • nickel
  • pentose
  • phosphore (21 mg/100 g)
  • potassium (2 mg/100 g)
  • protéines (6.7%)
  • protides (0.4 g/100 g)
  • purpurol
  • saccharose
  • silicium
  • sodium (3 mg/100 g)
  • soufre (8 mg/100 g)
  • sucres
  • vitamine A (0.30 mg/100 g), B1 (0.03 mg/100 g), B2 (0.05 mg/100 g), B3 (0.95 mg/100 g), C (8 mg/100 g)
  • zinc (0.02 mg/100 g)
————————————————————–
Source :
 

10 bonnes raisons pour manger des figues

assalâmu ‘alaykum

Voici 10 bonnes raisons pour faire le plein de figues Enjoy 😀

* immunité
* contrôle de l’insuline
* santé du coeur
* santé de la peau
* santé des yeux
* os solides
* digestion
* perdre du poids
* prévention du cancer
* tension artérielle

La déshydratation provoque l’arthrose, le mal de dos, l’asthme

assalâmu ‘alaykum

N’attendez pas d’avoir soif pour boire car car la soif est un signal d’alerte. La sensation de soif ne se déclenche que lorsque le corps a perdu au moins 1 % de son poids en eau et le fonctionnement de l’organisme est déjà perturbé.

Retrouvez au bas de l’article les 7 signes pour savoir si vous êtes déshydraté in shâ Allah


La déshydratation provoque l’arthrose, le mal de dos, l’asthme

Boire de l’eau serait la solution pour de nombreuses personnes souffrant d’arthrose, de mal de dos, d’asthme, mais aussi de nombreuses autres maladies comme la dépression, les maux de crâne, les brûlures d’estomac et les maladies cardiovasculaires, selon le Dr F. Batmanghelij.

Le Dr F. Batmanghelij est un médecin iranien auteur de huit ouvrages sur le sujet [1]. Décédé en 2004, ses théories médicales sont intensément controversées, mais ses livres sont traduits en quinze langues et se vendent dans le monde entier !

Né dans une riche famille persane en 1931, il étudia dans un Collège privé en Ecosse [2], puis fit ses études de médecine en Angleterre. Il revint en Iran pour contribuer au développement du réseau hospitalier mais il fut mis en prison en 1979, au moment de la Révolution islamique qui entraîna la chute du Shah.

Condamné à mort, son exécution fut différée car ses geôliers avaient besoin d’un médecin pour les détenus. Et c’est dans ces tragiques circonstances que le Dr Batmanghelij affirme avoir fait une découverte qui allait révolutionner la vie de milliers de ses patients.

L’ulcère à l’estomac disparaît

Exerçant la médecine dans le plus complet dénuement de la prison, le Dr Batmanghelij fut un jour confronté à un détenu qui souffrait manifestement d’un ulcère à l’estomac. N’ayant aucun médicament à lui donner, il lui conseilla de boire un verre d’eau, puis un deuxième et, constatant que la douleur se calmait, un troisième. Les progrès du patient furent si rapides qu’il ne tarda pas à proposer ce simple remède à bien d’autres malades qu’il soignait.

Constatant que, très souvent, le simple fait de boire beaucoup d’eau améliorait leurs symptômes, il se mit en tête d’en trouver l’explication.

Selon lui, si l’eau agit si puissamment sur des prisonniers vivant dans des conditions épouvantables, c’est qu’ils sont en état de manque, de déficit. Mais ce déficit ne serait-il pas latent chez « Monsieur tout le monde », pour provoquer des troubles qu’on pourrait alors soigner sans médicaments ?

C’est ce qu’il s’attacha à vérifier dès sa libération, en 1982. Réfugié aux Etats-Unis, il découvre l’ampleur des « maladies de civilisation », qu’il étudie avec un œil neuf. En fait, il va jusqu’à reconstruire entièrement la physiologie humaine à l’aune de sa préoccupation majeure, sinon unique : la déshydratation chronique.

Pour le Dr Batmanghelij, l’homme aurait perdu au cours de l’évolution sa capacité à éprouver la soif. Il affirme que, chez l’homme moderne, les signaux d’alerte et de compensation ne se mettent pas en route assez vite lorsque son corps est déshydraté. De plus, la sensation de soif diminue avec l’âge, comme on l’a observé lors de la canicule de 2003 où des milliers de personnes âgées se sont déshydratées sans réagir, parce qu’elles ne ressentaient pas ce besoin pourtant vital. Enfin, elle est gommée par certains médicaments qui interfèrent avec les hormones de la soif et par les artifices alimentaires dus à notre mode de vie : le café, le thé, l’ensemble des sodas énergisants qui sont présentés comme des boissons pour étancher notre soif, sont en réalité des diurétiques (provoquent le besoin d’uriner), ou alors apportent des sucres et des sels minéraux qui viennent encore accroître la déshydratation.

Même les eaux minérales, chargées en sels de calcium ou de magnésium selon le marketing du moment, forcent l’organisme à les évacuer en augmentant la sécrétion d’urine. Certaines marques le reconnaissent ouvertement d’ailleurs avec le slogan « Buvez, éliminez », qui souligne à quel point boire cette eau augmente l’envie d’uriner, et contribue donc à renforcer la déshydratation.

Si le Dr Batmanghelidj recommande de boire de l’eau et rien d’autre, eau du robinet ou eau de source, il admet toutefois que, lors d’un effort, on puisse boire des boissons type Gatorade ou Isostar qui fournissent exactement le volume d’eau et la quantité de minéraux correspondant à ce qui a été perdu par l’organisme. On peut toutefois lui objecter que l’eau du robinet est presque toujours chargée de calcium et de magnésium.

En revanche, il n’a pas de mots assez forts contre les boissons énergisantes de type « Red Bull », qui sont des cocktails de substances déshydratantes : caféine, sucres, et taurine qui a un effet comparable à celui de l’insuline [3] (des études récentes ont néanmoins montré que la caféine ne déshydrate pas) [4].

Par ailleurs, de nombreux médicaments, en particulier ceux à visée neurologique ou psychiatrique (pour le cerveau et le système nerveux) modifient la perception de la soif et entraînent une sécheresse des muqueuses, en particulier dans la bouche.

Ainsi l’homme ne saurait pas apprécier ses besoins réels en eau. En conséquence, l’eau contenue dans les cellules (66 % de l’eau de notre organisme) subit un phénomène d’osmose inverse, pour passer dans le sang et lui permettre de garder sa fluidité. Cette évacuation de force de l’eau hors des cellules provoque des désordres intracellulaires de toutes sortes, car plus de 93 % de l’eau dans la cellule est liée à des protéines, des enzymes, des membranes et participe à la structure de la cellule et à son travail biochimique. Lorsque la déshydratation est chronique, ces désordres cellulaires se répercutent et c’est tout l’organisme qui est malade.

De nombreuses maladies, qu’un simple verre d’eau ne suffit pas à guérir, peuvent selon le Dr Batmanghelidj être soignées par une réhydratation systématique, avec un minimum de deux verres d’eau avant chaque repas pour combler le déficit latent.
Asthme

Le Dr Batmanghelidj affirme avoir soigné des milliers d’asthmatiques, et en avoir soulagé la majorité, en leur interdisant la prise d’excitants et de sodas et en leur faisant boire tout au long de la journée suffisamment d’eau pour récupérer une hydratation correcte.

On admet ordinairement que l’asthme est provoqué par des substances étrangères qui entrent dans les bronches et y provoquent une inflammation et une constriction (resserrement), dues à l’action locale d’histamine, un messager immunitaire.

Le Dr Batmanghelidj considère que l’histamine est bien la cause de la vasoconstriction. On retrouve d’ailleurs régulièrement cette substance dans tous les tissus respiratoires des malades. Mais selon lui, l’histamine agit comme régulatrice de l’hydratation du corps, afin de diminuer la perte d’eau due à la respiration : elle serait produite localement en cas de diminution de la tension des vaisseaux dans les poumons. Boire permettrait de tarir la production d’histamine en redressant cette tension.

Mal au dos

A l’état normal, les cartilages sont fortement hydratés. Engorgés d’eau, les cartilages sont lisses et l’articulation glisse parfaitement. Mais avec la déshydratation, qu’elle soit causée par le vieillissement ou par une maladie, ils durcissent et deviennent rugueux. Chaque mouvement déclenche une abrasion, et l’inflammation qui s’ensuit déclenche l’apparition d’arthrose.

Dans la colonne vertébrale, les vertèbres reposent chacune sur un disque pulpeux (nucleus pulposus, en latin, ce qui veut dire noyau pulpeux) riche en eau qui lui sert de coussin. Si ce coussin perd de son volume (perte en eau), on assiste alors à un écrasement des vertèbres les unes sur les autres, avec pincement de nerfs ou de la moelle épinière elle-même. Des douleurs lombaires se déclenchent, souvent intolérables.

L’injection de plasma marin isotonique le long de ces vertèbres donne des résultats étonnants par réhydratation de ces disques vertébraux. On sait alors ce que l’on injecte et dans quelles zones. Mais la réhydratation peut s’opérer encore plus simplement en buvant fréquemment de l’eau de source, et en abandonnant toute substance excitante, sucrée ou diurétique.

Mal de tête

D’après le Dr Batmanghelidj, la plupart des migraines sont dues à une déshydratation du sang : prise d’alcool ou d’excitants, de diurétiques, ou suite à des repas contenant des aliments riches en histamine : chocolat, fromages, poissons, crustacés, gibiers faisandés, aliments fermentés. D’autres aliments peuvent aussi déclencher la migraine par leur effet histamino-libérateur : fraises, crustacés, arachides, jaune d’œufs… La déshydratation qui déclenche la migraine peut bien sûr également être provoquée par un coup de chaleur, ou tout simplement le fait de passer de longues heures dans une atmosphère desséchante sans boire suffisamment (voyages, surtout en avion long courrier).

La migraine représente sans doute un puissant signal de l’organisme pour réagir à cette déshydratation de la zone à la fois la plus riche en eau et la plus fragile de l’organisme : le cerveau. Boire de l’eau n’a souvent pas d’action immédiate, la prise d’antalgiques (anti-douleurs) est de rigueur pour quelques heures, avant la remise à niveau de l’hydratation.

Les remèdes que votre médecin ne vous propose pas…

Que ce soit par manque de formation, de crédibilité (qui paierait une consultation de médecin pour se faire prescrire de l’eau ?) ou par conviction, de nombreux médecins ne proposent pas toutes les solutions à leurs patients pour soulager leurs douleurs et soigner les maladies liées à l’âge. Il existe pourtant des solutions pour vous aider à vivre en bonne santé jusqu’à 100 ans… Rendez-vous ici pour en savoir plus (allumez bien le son de votre ordinateur).

Hypertension et athéromes (maladie des artères)

L’hypertension chronique est un processus d’adaptation à une sérieuse déshydratation de l’organisme. Les vaisseaux ont été conçus pour gérer les variations du volume sanguin et les exigences des tissus.

Lorsque le volume total du liquide dans le corps se trouve diminué, ils doivent réduire leur diamètre, voire s’obturer pour certains.

Sans ce mécanisme de régulation, il pourrait y avoir des vides dans la circulation, des bulles de gaz pourraient se former dans le sang et empliraient les espaces vides, formant des poches gazeuses très dangereuses. C’est ainsi que se produisent les accidents de plongée sous-marine, lorsque les plongeurs remontent trop rapidement à la surface.

Heureusement, nos vaisseaux sanguins sont naturellement capables de se contracter pour compenser la perte d’eau. Cela provoque une hausse de la tension que nous diagnostiquons d’habitude comme hypertension. Toutefois, lorsque l’hypertension est permanente (chronique), des plaques riches en calcium et en cholestérol risquent de se déposer sur les artères, provoquant le phénomène d’athérosclérose. L’athérosclérose est la rigidification des artères sous l’effet de cette plaque appelée athérome. Le diamètre intérieur de l’artère diminue, ce qui augmente le risque qu’un caillot s’y coince et provoque une embolie, un infarctus (embolie dans le cœur) ou un AVC (embolie dans le cerveau).

Selon le Dr Batmanghelidj, la production de cholestérol est directement liée à la déshydratation. Il s’agirait d’une réaction de l’organisme destinée à renforcer les membranes cellulaires pour les rendre moins perméables, et les forcer à conserver leur hydratation vitale.

Cette affection doit être soignée dès son commencement, toujours selon lui, en buvant plusieurs fois par jour, et en évitant tout excitant et le sucre.
Douleurs digestives (estomac ou intestins)

Souvenons-nous, c’est avec un malade atteint d’ulcères digestifs que le Dr Batmanghelidj a constaté en premier lieu les effets immédiatement bénéfiques d’une cure d’eau. En effet, la muqueuse en état de souffrance est directement accessible par contact avec le « remède ».

Les conditions de vie modernes, avec grignotages permanents, prise d’excitants et de sodas acides, stress au quotidien et horaires variables, vont toutes dans le sens d’une déshydratation des muqueuses, qui rend inefficace le mucus protecteur, puis d’une inflammation violente, et enfin de tumeurs au bout de quelques années.

L’arrêt de ce régime désordonné et la prise régulière d’eau entre les repas permet une réhydratation locale par simple contact et un soulagement rapide des douleurs.

Par contre, en cas de fièvre, de nausées, de durcissement de la paroi abdominale, on suspectera une appendicite et l’hospitalisation est alors de rigueur.
Dépression et stress

Les rapports humains sont la première cause de l’anxiété chronique puis de la dépression.

Toutefois, une mauvaise alimentation et une mauvaise hydratation viennent amplifier le phénomène.

Attention, les anxiolytiques et autres produits psychotropes diminuent la sensibilité à la soif. De plus, le thé, le café, et même les tisanes apaisantes, ont un puissant effet diurétique.

Cette déshydratation entraîne des désordres psychiques de souffrance (insomnies, irritabilité, fatigue chronique), que la médecine traite généralement par des psychotropes. Ainsi, le cycle continue avec aggravation des symptômes.
Obésité

Selon le Dr Batmanghelidj, le cerveau, qui est l’organe le plus vorace en glucose transporté par le plasma sanguin, est très sensible à la déshydratation : les cellules gliales qui nourrissent les neurones, si elles ont faim, émettent des signaux de détresse à l’organisme. Mais les messages se confondent, les messages de soif sont quelque part étouffés par les messages de faim, et des personnes déjà en déficit hydrique se mettent à manger davantage et à creuser ce déficit. Avec les mêmes causes de départ, on voit s’accumuler diverses pathologies comme l’arthrose, l’hypertension, la dépression, autant de « maladies » soignées par des remèdes différents, alors que le dénominateur commun, la déshydratation, n’est jamais combattu…

http://www.santenatureinnovation.com/la-deshydratation-provoque-larthrose-le-mal-de-dos-lasthme/

**********************************

7 signes qui vous indiquent que votre corps est en train de se déshydrater :

1 . Vous avez soif

Très peu de gens le savent, mais la sensation de soif n’arrive qu’une fois que la déshydratation a déjà commencée. La sensation de soif intervient tard et ceci est d’autant plus vrai que la personne est âgée. N’attendez donc pas d’avoir soif pour boire.
Personnellement, j’ai toujours une petite bouteille d’eau dans mon sac, qui me rappelle la nécessité de boire régulièrement, avant d’avoir soif.

2. Vos lèvres sont craquelées

Ce signe là est celui que je trouve le plus pratique. Ce n’est que récemment que j’ai découvert le lien entre les lèvres craquelées et le fait que mon corps était déshydraté.
Essayez pour voir. Vous verrez qu’après avoir bu, vos lèvres reprennent leur aspect lisse et frais. C’est assez bluffant.

3. Vous sentez une migraine qui monte

La déshydratation n’est bien sûr pas l’unique cause d’un mal de tête qui monte mais peut être l’une d’entre elles. Afin d’éviter que votre mal de tête ne se transforme en véritable migraine, réhydratez vous tout de suite.

4. Vous avez faim

La soif peut créer une sensation de fausse faim. Si vous sentez un petit creux qui monte, commencez par boire afin de vérifier que cette sensation de faim n’était pas en réalité une sensation de soif.

5. Vous ressentez une soudaine fatigue

Vous vous sentez soudainement flagada et vous ne savez pas pourquoi. Pourtant, vous pensez ne pas avoir de raison de vous sentir ainsi : vous avez bien dormi, vous aviez la pêche jusque là. Peut être que tout simplement vous avez commencé a vous déshydrater, ce qui fatigue votre corps, d’où la sensation d’être tout molle.

6. Vos urines sont foncées

Plus vos urines sont foncées, plus vous avez besoin de vous réhydrater. En effet, la couleur de vos urines vous indique le degré de concentration des toxines. Plus il est élevé, plus vous devez boire.

7. Vous avez des crampes musculaires

Un des premières causes de l’apparition des crampes est la déshydratation. Pensez donc à bien vous hydrater durant l’effort. Par ailleurs si vous constatez l’apparition de crampes sans raison apparente, foncez sur votre bouteille d’eau.

Utilisation de l’eau comme médicament : buvez la à jeun

assalâmu ‘alaykum

Utilisation de l’eau comme médicament : buvez la à jeun

Aujourd’hui la tendance au Japon est de boire de l’eau immédiatement après être sorti du lit.
Des tests scientifiques ont confirmé la valeur médicale de cette pratique. Ce traitement naturel d’eau a été certifié par les autorités japonaises de santé pour guérir complètement certaines maladies graves ou simples.

Voici une liste de ces maladies :

maux de tête, douleurs musculaires, arthrite, problèmes cardiaques, épilepsie, obésité, tuberculose, méningites, maladies rénales, vomissements, gastrite, diabète, constipation, maladies utérines, maladies de l’oreille et de la gorge…

verre eau

 La Méthode

1) Quand vous vous réveillez, avant de faire quoi que ce soit, boire quatre verres d’eau ou 160 millilitres.
2) Brossez-vous les dents et effectuer votre hygiène buccale de base, puis attendez 45 minutes avant de manger ou de boire quoi que ce soit.
3) Après la période d’attente de 45 minutes, vous pourrez manger et boire normalement .
4) Une fois le repas terminé, ne pas manger ni boire pendant 2 heures.

Les maladies spécifiques

La méthode ci-dessous indique le nombre de jours où la cure doit être suivie pour guérir chaque maladie

  • L’hypertension artérielle – 30 jours
  • Problèmes gastriques – 10 jours
  • Diabète – 30 jours
  • Constipation – 10 jours
  • Cancer – 180 jours
  • Tuberculose – 90 jours
  • Arthrite – utiliser la méthode pour seulement 3 jours de la première semaine, puis retour à la routine quotidienne régulière

Cette méthode de traitement n’a pas d’effets secondaires à part l’augmentation de l’urination au début du programme. Boire de l’eau et rester en bonne santé et être actif sont des moyens qui permettront de mieux vivre. Les chinois et les Japonais consomment du thé chaud avec leurs repas au lieu de l’eau froide. L’eau froide ralentit le processus digestif et solidifie les aliments gras que vous venez de manger. Une fois que ces huiles solidifiées réagissent avec l’acide de l’estomac, il est absorbé plus rapidement par l’intestin et canalise la paroi intestinale. L’accumulation à long terme de ces huiles digérées peut mener au cancer.

A propos des crises cardiaques

Une crise cardiaque peut se produire même sans une douleur à la poitrine

Environ 60% des personnes qui ont une crise cardiaque pendant le sommeil ne se réveillent pas
Soyez conscient de toute douleur dans la mâchoire. Vous pouvez être réveillé d’un profond sommeil par ce type de douleur. Cela pourrait être un signe d’une crise cardiaque.
Soyons prudent et observons les symptômes possibles d’une crise cardiaque. Un cardiologue dit que si nous sommes prêts à envoyer ceci à tout le monde que nous connaissons, et ils font la même chose, au moins une vie sera sauvée.

Source : The Playground Gym