/!\ Additif E120 = cochenille /!\

assalâmu ‘alaykum

qu’est ce que réellement l’additif E120 ou le rouge cochenille ?! et bien on vous dévoile son identité tadaaaaaaa :

on en trouve dans tous les aliments industriels et transformés rouge : merguez, saucisson … même hellal !! m&m’s – tic tac – sirop – orangina – dragibus …..

Citation:
E120: Cochenille, acide carminique. Colorant rouge. +++
Risques: hyperactivité, asthme, eczéma, insomnies, pourrait être cancérigène et mutagène
Fabriqué à partir d’insectes écrasés ou chimiquement.
On le trouve notamment dans les boissons sucrées, les yaourts, les chewing-gums…

A PROSCRIRE POUR LES ENFANTS +++++++++++++++++++++++++++++++

Le colorant rouge ou cramoisi ou encore le rouge carmin à l’origine, il provient de la teinture obtenue des corps séchés de l’insecte vulgairement nommé cochenille, le Dactylopius coccus. Par conséquent, le rouge cochenille est donc synonyme de cramoisi.

La cochenille, cet insecte hémiptère parasite de la famille des Dactylophdés, est à l’origine de la production d’un colorant naturel : le rouge carmin.

C’est le plus le beau colorant naturel d’un rouge cramoisi intense et résistant au lavage.

C’est la cochenille femelle écrasée ou bouillie qui fournit cette teinte rouge.

http://terreetvolcans.free.fr/fr/art…=0&a=1&cat=aut

En réalité, de nombreux produits alimentaires consommés régulièrement (boucherie, charcuterie, boudoirs roses, M&M’s, certains bonbons et chewing-gums, etc.) contiennent un colorant rouge carmin, le E120, obtenu en pressant délicatement ;o) un ravissant petit insecte : la cochenille. Rien de mauvais en soi… Juste qu’il est intéressant de le savoir…

Petite information complémentaire : le E124, également cramoisi, est appelé « rouge cochenille », alors qu’il s’agit d’un produit de synthèse…

On en trouve notamment dans les M&M’s, tic tac et compagnie !!!!

De la drogue dans nos assiettes…….

Vidéo

assalâmu ‘alaykum

Pas très vert, pas très bio. Drogue alimentaire.
Reportage – De la drogue dans nos assiettes.

 

Glaces, chips, plats tout préparés… Impossible d’y résister.

Obèses ou en bonne santé, ce n’est plus la question: nous sommes tous accrocs à l’alimentation industrialisée qui représente 80% de ce que nous ingurgitons.

Depuis quelques années, «Manger nuit à la santé !» Nous sommes conscients des effets néfastes de la « malbouffe », et pourtant, nous sommes incapables d’y résister. Après la guerre contre le tabac, c’est donc la bataille pour le futur de notre alimentation qui est en train de se jouer. Même rapport de force inégal confrontant réseau d’industriels surpuissants et citoyens motivés, mêmes procédés marketing et politique et mêmes enjeux économiques et sanitaires.

Rémy, un franco-américain, sillonne l’Europe et l’Amérique pour comprendre comment l’addiction alimentaire s’est généralisée. Auprès des scientifiques qui traquent l’addiction au sucre, des industriels qui jouent avec nos faiblesses, des juristes qui préparent la révolte citoyenne, mais aussi des chefs et des simples gourmands, Rémy nous emmène dans les coulisses des géants de l’agro-alimentaire et mène une enquête sur notre prochaine désintox alimentaire. source


 

 
Le reportage dure une petite heure. Il est très interessant, regardez le !

 REGARDEZ LA VIDEO

 

Poudres et potions de l’industrie alimentaire

Vidéo

assalâmu ‘alaykum

Les additifs que créent les entreprises de l’industrie agro-alimentaire ont trouvé une place de plus en plus encombrante dans tout le panel d’aliments qu’aujourd’hui nous consommons, et cela sans que nous n’en ayons réellement conscience. Sous des appellations obscures « d’arômes », de « goût de synthèse », « d’édulcorants » et autres qualificatifs sortis tout droit d’une boîte chimique de pandore, ces industriels procèdent à un empoisonnement pernicieux de tout ce que nous mettons dans nos assiettes.

L’augmentation vertigineuse des cas de diabète, d’insuffisances rénales, de problèmes cardiaques, d’allergies, d’obésité, ou bien alors de ces empoisonnements de « lots » que l’on retire de toute urgence des rayons, vient corroborer ce que des techniciens, des Associations de consommateurs et des médecins annoncent depuis des décennies.

Car toute cette manigance de substitutions n’a comme seul objectif que celui de réduire les coûts de fabrication de ces produits parfois mortels.

Le cuisinier n’est plus, même si de temps à autre il en apparaît un à l’écran, toque vissée, accent du terroir, et venant vanter un plat cuisiné ou un yaourt à la saveur naturelle absolument insipide ; la nourriture du 21ème siècle n’est devenue qu’une affaire de gros sous et de chimistes sans aucun scrupules.

 

 

Les enfants : tubes à essai sur pattes

Vidéo

assalâmu ‘alaykum

Les enfants sont désormais « des tubes à essai sur pattes » en raison de plusieurs dizaines de méchants additifs alimentaires et de colorants qui entraînent de graves problèmes physiques et émotionnels. Regardez l’amélioration saisissante de ces écoliers en seulement deux semaines lorsque les colorants alimentaires et des additifs ont été supprimés de leur alimentation !
pour + d’infos : http://www.santeendanger.net/